Virbac Belgium

Santé du veau

Score 0 (0 Votes)

La diarrhée néonatale du veau

Les agents

Les causes de la diarrhée peuvent être infectieuses ou non-infectieuses ou une combinaison des deux.

De multiples agents pathogènes (associés ou non) peuvent provoquer des diarrhées chez le jeune veau : virus, bactéries ou parasites. Si la plupart sont présents naturellement dans les élevages, leurs concentrations sont alors en deçà des seuils pathologiques. Ces valeurs sont fréquemment atteintes lors de l’accumulation des vêlages ou la mise en lot des animaux, avec apparition de diarrhée et éventuellement d’autres symptômes. L’émission de ces agents étant assurée par le biais des matières fécales, le milieu se trouve alors rapidement et dangereusement souillé.

Causes infectieuses:

Virbac kalvergezondheid rotavirusVirbac kalvergezondheid Coronavirus

  • Bactéries

Elles sont principalement représentées par les colibacilles (Escherichia coli) et dans une moindre mesure par les salmonelles.

  • Virus 

Les virus les plus souvent responsables de diarrhée chez les jeunes veaux sont les coronavirus et les rotavirus, mais on retrouve également fréquemment l’agent de la Diarrhée Virale Bovine (BVD) renforçant alors l’immunodépression.

  • Parasites 

Les parasites les plus fréquemment rencontrés chez les jeunes veaux sont les cryptosporidies et les strongyloïdes dans les 3 premières semaines; au-delà le problème sera plus fréquemment causé par des coccidies.

 

Causes non-infectieuses:

•    Nutrition : changement d'horaire d'alimentation, erreurs de mélange, utilisation de matériel sale 
•    L'environment: courants d'air, humidité, hygiène
•    Médicamenteuses: effets secondaires, mauvaise utilisation

Symptômes

La définition même de la diarrhée est une augmentation du volume des matières fécales émises associée à une diminution de leur teneur en matière sèche.

Cette augmentation de l’émission de matières fécales s’accompagne également d’une déshydratation plus ou moins importante selon l’agent et le stade concerné, mais également de signes généraux (fièvre…) et comportementaux (abattement, réflexe de succion plus ou moins diminué…) qu’il sera important de prendre en compte.

Brochure Diaproof Pro[1].jpg

Thérapie

Le traitement des diarrhées varie selon la cause et l’état pathologique du veau au moment de la constatation des symptômes. Dès la diminution de la consistance des fèces ou dès la modification de leur aspect et de leur odeur, la réhydratation pourra contribuer à stopper l’aggravation des lésions. En l’absence de tout signe général, la réhydratation orale pourra suffire pour des veaux âgés de 4 jours ou plus. L'utilisation d'un aliment complémentaire tel qu'Enerlyte + permet de corriger les déséquilibres ioniques qui causent la déshydratation tout en apportant de l'énergie digestible. Mais pas seulement ! Enerlyte + permet aussi d'améliorer la consistance des selles; de stimuler les défenses immunitaires (Vit E et Sélénium) ainsi que de réensemencer la flore intestinale (enterococcus faecium).

Si la diarrhée concerne des veaux de moins de 4 jours ou si elle s’accompagne de signes généraux (manque de tonus) et surtout si la déshydratation de l’animal est visible, on conseillera une intervention rapide du vétérinaire. 

Prévention

Virbac a une large gamme de produits pour la santé du veau (Speed V-Diar 4™, Enerlyte® Plus, Diaproof Pro) et Virbac a récemment reçu un numéro d'enregistrement pour Bovigen® Scour.

En plus de l'utilisation d'un vaccin, il faut aussi être attentif aux points suivants :
1. L'hébergement et l'hygiène
2. La gestion du colostrum
3. La nutrition

1.    L'hébergement et l'hygiène:

  • loge de vêlage nettoyée entre chaque vêlage
  • matériaux et hébergement propre
  • hébergement individuel durant au moins 1 semaine (chez les laitières)
  • tendre au all in - all out au maximum
  • nettoyer et désinfecter les hébergements souvent 


2.    La gestion du colostrum:

  • Apporter aux vaches en fin de gestation une alimentation équilibrée va les aider à produire un colostrum de qualité et en quantité suffisante pour protéger le veau.
  • Assurer l'ingestion précoce et abondante de colostrum par le veau nouveau-né: 1,5 à 2 litres dans les 2 premières heures, 4,5 litres au total dans les 24 premières heures.

3. La nutrition:

       •    Préparation du lait:
            - Bonne qualité de lait artificiel
            - Préparer à la bonne température, à la bonne concentration, pas de grumeaux
            - Donner à la bonne température (38-40 °C)
       •    De l'eau fraîche et propre doit toujours être disponible
       •    A partir de la 2eme semaine, proposer de l'aliment grossier et de l'aliment concentré

BS-Visual-4luik.png

Gestion du colostrum

Apporter aux vaches en fin de gestation une alimentation équilibrée va les aider à produire un colostrum de qualité et en quantité suffisante pour protéger le veau.

Les points fondamentaux:

  • Qualité: Nourrir les veaux avec du colostrum de qualité provenant de vaches multipares
  • Célérité: Intervenir aussi vite que possible et au maximum dans les 6 heures après la naissance
  • Quantité: Apporter un minimum de 3L de colostrum en deux prises

En résumé: Assurer l'ingestion précoce et abondante de colostrum par le veau nouveau-né: 1,5 à 2 litres dans les 2 premières heures, 4,5 litres au total dans les 24 premières heures.

beef 2-rotate.JPG

Donnez une appréciation pour ce contenu: 5 4 3 2 1

Veau en diarrhée : comment bien le réhydrater?

Produits Complémentaires

Réhydrater un veau en diarrhée DIAPROOF PRO, solution électrolytique spécialisée

En savoir plus

Réhydrater un veau en diarrhée ENERLYTE PLUS, une solution électrolytique premium

En savoir plus