Façonnons l'avenir de la santé animale
Virbac Belgium

Réalité augmentée : Virbac UNITED KINGDOM pionnier au Royaume-Uni !

 

Corporate

Réalité augmentée : Virbac UNITED KINGDOM pionnier au Royaume-Uni !

Novembre 2014, Londres. Virbac UK reçoit le Grand Prix du stand le plus innovant pour son utilisation de la technologie de réalité augmentée. Simple gadget ou véritable opportunité de communication ? Les réponses du directeur business unit animaux de compagnie de la filiale.

La réalité augmentée, de quoi s’agit-il ?
Ce concept désigne les différentes méthodes permettant d'incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d'images réelles. Pour en bénéficier, il suffit de scanner un code à l’aide d’une application dédiée, par exemple Blippar, depuis un smartphone ou une tablette. L’objet scanné prend alors vie sur l’écran de l’utilisateur, lui donnant accès à de multiples informations de façon interactive.

Quelles sont les applications concrètes ?
Les utilisations sont multiples car cette technologie s’adapte à tous les supports, à commencer par les packagings produits. Fin 2014, nous avons donc débuté l’expérience avec les antiparasitaires Milpro et Prinovox.
Le but : proposer une communication innovante sur un marché saturé et fortement concurrentiel. En scannant le code apposé sur les packagings, les vétérinaires et les propriétaires accèdent à la fois à des vidéos éducatives, par exemple sur les risques liés aux parasites pour les animaux ou sur l’utilisation du produit, mais aussi à un système d’alertes dans le cadre du suivi des traitements.

D’autres utilisations ?
Oui. Les salles d’attente sont des lieux stratégiques pour la communication avec les propriétaires. Nous avons donc utilisé le principe de la réalité augmentée sur les affiches des cliniques vétérinaires. Dans le cadre du London Vet Show fin 2014, notre stand était également entièrement ''blippable'', ce qui nous a valu le Grand Prix du stand le plus innovant. Enfin, en plus des annonces presse, nous avons créé une image spécifique ''Virtual Virbac'', insérée sur l’ensemble des documents promotionnels qui, une fois scannée, permet d’accéder à des informations sur les quatre derniers produits lancés par la filiale et les contacts Virbac dédiés.

Quel est l’intérêt de cette technologie ?
80% de la population mondiale possède un téléphone portable. La consommation de l’information se fait de plus en plus via les supports numériques. Dans le cadre de la pratique vétérinaire, cet accès libre à l’information est devenu problématique : en un clic, les praticiens peuvent trouver sur le web des données qui ne sont pas toujours conformes à la réglementation ou incorrectes voire dangereuses lorsqu’on parle de médicaments ou de maladies. La technologie de réalité augmentée constitue donc une façon ludique de communiquer des informations fiables aux vétérinaires et aux propriétaires, tout en s’adaptant à leurs habitudes de consommation. Grâce au système d’alertes, c’est aussi une façon efficace de renforcer l’observance des traitements. Nous avons d’ailleurs le plein soutien de l'association NOAH qui représente les acteurs de l'industrie de la santé animale au Royaume-Uni.

Des bénéfices pour la filiale ?
Nous sommes le premier laboratoire pharmaceutique à utiliser la réalité augmentée au Royaume-Uni. Les statistiques de connexion montrent d’ailleurs que les packagings Virbac ont été ''blippés'' des milliers de fois depuis le lancement fin 2014. À la demande des vétérinaires, nous sommes donc en phase d’étude pour d’autres produits,notamment Indorex et Zenifel. À suivre…

Retour

Partager sur Facebook Partager sur Google Imprimer la page Share on Twitter